Tous les organismes d’aide à la création d’entreprise

Tous les organismes d'aide à la création d'entreprise

Lorsqu’on crée une entreprise, il arrive de se sentir seul ou démuni face à toutes les démarches à… entreprendre ! Pour obtenir des informations et être accompagné, vous pouvez faire appel à différents organismes d’aide à la création d’entreprise. Généralistes ou spécialisées dans certains secteurs d’activité, ces structures d’accompagnement sauront vous conseiller dans vos démarches et vous apporter une aide précieuse, que vous soyez artisan, commerçant ou profession libérale. Faites appel à eux pour obtenir de l’aide au moment de créer votre entreprise ! 

Pour débuter une activité commerciale ou industrielle 

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) représentent les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de services. À ce titre, elles accompagnent les créateurs d’entreprise et micro-entrepreneurs relevant du registre du commerce et des sociétés (RCS). 

Il existe des centaines de CCI réparties dans toute la France. Elles proposent des ateliers, des formations et des entretiens avec un conseiller pour accompagner les projets de création, reprise, développement et cession d’activité. Les CCI n’accompagnent pas que les grands projets : n’hésitez pas à y avoir recours quel que soit votre statut juridique – et donc même si vous êtes auto-entrepreneur.  

Notez toutefois que ce service d’accompagnement est payant et proposé à des tarifs variables selon les régions. 

Les organismes d’aides à la création d’entreprise pour devenir artisan

Les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) s’occupent exclusivement des artisans. Elles contribuent à la défense de leurs intérêts et les accompagnent au quotidien afin de favoriser la pérennité des entreprises artisanales. Pour un projet de création d’entreprise, de reprise, de développement ou de cession d’activité dans l’artisanat, vous devez donc vous rapprocher de la CMA de votre région. 

Pour démarrer une activité libérale 

Pour le lancement d’une activité libérale, vous pouvez obtenir une aide de l’Office National d’Information, de Formation et de Formalités pour les Professions Libérales (ONIFF-PL) et de ses services en région (ORIFF-PL). Le réseau propose un service d’accompagnement des entreprises libérales à chaque étape de leur projet entrepreneurial. 

L’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) peut également vous aider dans vos démarches. Sur son site internet, vous pouvez consulter le guide de la création d’entreprise : S’installer en profession libérale

Pour lancer une startup

Implantées dans une centaine de villes, en France et au-delà des frontières, les capitales et communautés French Tech représentent l’écosystème français du numérique et de l’innovation. Elles œuvrent au développement des startups à travers plusieurs « accélérateurs ». 

Différents services d’accompagnement y sont proposés : mentorat, formations, conférences, accès à des données économiques, soutien financier… Citons notamment les accélérateurs Numa Paris et The Family basés dans la capitale, ou encore Boostinlyon situé… à Lyon. Ces accélérateurs peuvent vous permettre de bénéficier de dispositifs publics gérés notamment par Bpifrance. 

Pour le développement d’une économie sociale et solidaire (ESS)

Si vous avez un projet de création d’entreprise dans le secteur de l’économie sociale et solidaire, différents organismes peuvent vous aider à développer votre activité. Pour passer de l’idée à l’action et vous poser les bonnes questions, visitez le portail de l’Avise qui vous aidera à structurer votre projet d’utilité sociale. Découvrez également les organismes d’accompagnement de l’ESS en région

Pour la création d’une Scop (Société coopérative et participative) ou d’une Scic (Société coopérative d’intérêt collectif), n’hésitez pas à vous tourner vers les Unions Régionales des Scop qui pourront vous accompagner dans vos démarches. 

💡 Le saviez-vous ? 

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a créé un portail des acteurs de l’ESS. Vous y retrouverez de nombreuses ressources qui traitent de l’accompagnement et des aides au financement dans le secteur. 

Pour tous types de projets entrepreneuriaux

Plusieurs organismes généralistes accueillent les entrepreneurs, quelle que soit leur activité, et leur proposent un service d’accompagnement : 

  • Les Couveuses d’Entreprises et coopératives d’activité et d’emploi (comme Coopérer pour entreprendre ou COPEA) qui permettent aux porteurs de projet de tester leur activité 
  • Des organismes bénévoles comme le Réseau Entreprendre et certaines associations d’aide à la création d’entreprise regroupant des chefs d’entreprise et des cadres retraités (EGEE, Pivod, Ecti, Ressac Volontariat…) qui conseillent les créateurs et repreneurs d’entreprise dans leur projet. 
  • L’Ordre des experts-comptables qui propose un soutien sur mesure nommé Business Story, pour la création, le développement, la reprise ou la transmission d’une entreprise. 

💡 Le saviez-vous ? 

Pôle emploi peut également vous accompagner dans vos démarches liées à la création d’une entreprise. Son dispositif d’aide à la création d’entreprise, Activ’Créa, est spécifiquement dédié à l’accompagnement des demandeurs d’emploi en création. 

De nombreux organismes d’aide à la création d’entreprise existent pour vous aider dans vos démarches. Pour favoriser votre démarrage et bénéficier d’un suivi dans le temps, n’hésitez pas à les contacter. Ils sont là pour vous aider et sauront vous conseiller judicieusement. Au-delà d’un accompagnement personnalisé, vous pouvez également bénéficier d’aides financières pour le lancement de votre activité. 

Assurances particuliers obligatoires

Quelles sont les assurances particuliers obligatoires ?

Panorama des aides financières à la création d’entreprise

Le panorama des aides financières à la création d’entreprise