Quels documents pour mon dossier de départ à la retraite ?

shutterstock
Quels documents pour mon dossier de départ à la retraite ?

Vous souhaitez préparer votre départ à la retraite ? Que vous anticipiez afin d’en savoir davantage ou que le moment soit venu de vous en occuper, il est important de bien prendre en compte tous les documents obligatoires et justificatifs associés à la fin de votre activité professionnelle.

Certains documents additionnels peuvent même vous être demandés, selon votre situation. Nous vous accompagnons efficacement afin que vous puissiez tout savoir sur votre dossier de départ à la retraite.

Dossier de départ à la retraite : les pièces obligatoires

Chaque personne doit fournir des justificatifs spécifiques en fonction de sa situation. Néanmoins, certains documents demeurent obligatoires.

  • Le formulaire de demande de retraite complété et signé ;
  • Vos bulletins de paie de la dernière année d’activité ou une attestation rédigée et signée par votre employeur ;
  • Une photocopie de votre carte nationale d’identité, de votre passeport ou de votre titre de séjour en cours de validité ;
  • Un document attestant de votre nationalité tel qu’une copie d’acte de naissance avec filiation, un livret de famille… ;
  • Une photocopie de votre dernier avis d’imposition ou bien une copie de votre avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu ;
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Une attestation de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou un document détaillant les indemnités journalières de vos deux dernières années ;
  • Une attestation de vos éventuelles périodes de chômage pour la dernière année fournie par Pôle emploi.

À savoir : en matière de délai, il est nécessaire de débuter cette démarche environ 6 mois avant votre date de départ à la retraite et au plus tard quatre mois avant, afin de vous assurer que votre dossier sera pris en compte auprès de votre caisse de retraite.

Dossier de départ à la retraite : les justificatifs supplémentaires

Certaines personnes doivent remplir certaines conditions afin de partir en retraite et doivent donc, pour ce faire, fournir des justificatifs complémentaires. 

  • Pour un départ en retraite au titre de l’inaptitude : un certificat médical attestant de l’état de l’assuré et une notification d’attribution ou de rejet de l’AAH (Allocation aux adultes handicapés) vous seront demandés.
  • Pour un départ en retraite au titre de la pénibilité : vous devrez fournir une notification de consolidation médicale ainsi qu’une notification de rente de l’Assurance Maladie ou de la MSA, ou tout autre justificatif.
  • Pour un départ anticipé au titre d’une carrière longue ou au titre d’un handicap : il sera nécessaire de transmettre une attestation de droit fournie par la caisse de retraite de base.
  • Pour une retraite progressive : une attestation, stipulant la durée du temps complet et celle du temps partiel, délivrée par votre employeur, mais aussi une copie du contrat de travail à temps partiel.
  • Départ en retraite d’ancien combattant, de déporté, de prisonnier de guerre ou d’interné : une carte de combattant, un état signalétique et un état des services devront être fournis.
  • En cas de handicap ou de maladie invalidante : toutes les pièces qui prouvent et qui permettent d’évaluer le handicap ayant entrainé une incapacité permanente d’au moins 50 % ou d’un handicap avec un niveau d’invalidité similaire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site service-public.fr, afin de retrouver des informations spécifiques aux salariés du secteur privé et aux agents du service public (titulaire et non-titulaire).

Le saviez-vous?
Vous pouvez rassembler vos pièces justificatives dans Digiposte et simplifiez la constitution de votre dossier de retraite grâce à la démarche « Préparer ma retraite ». Pour télécharger l’application gratuite Digiposte, c’est par ici  !
interview Fabrice HOULE

Comment Zelok simplifie les démarches locatives immobilières ?

shutterstock

Fiscalité dématérialisée : comment ça marche pour les entreprises ?