Préparer son admission à la maternité

Fotolia

Retrouvez toutes les infos utiles lors de l’inscription à la maternité. Une démarche qui n’a rien d’obligatoire, mais qui est vivement conseillée afin d’éviter tout stress !

Le choix de la maternité, parmi les quelque 500 que l’on recense en France, constitue la première étape. Il en existe trois types (« niveau 1 » pour les accouchements sans difficulté, « niveau 2 » où les accouchements plus compliqués sont possibles et « niveau 3 » pour les cas les plus exceptionnels). Si le choix de la maternité n’est pas sectorisé, mieux vaut opter pour l’établissement le plus proche de chez soi.

Une fois la décision prise, rendez-vous au secrétariat avec toute une série de documents à fournir : carte vitale, attestation de sécurité sociale ainsi que tous ce qui touche au suivi de la grossesse (échographie, bilans sanguins…).

>> Lire aussi : Comment refaire sa carte vitale ?

Pour rappel, il est conseillé de s’inscrire à la maternité à compter du troisième mois de grossesse. Dans les zones les plus urbanisées, il est préférable de s’y prendre encore plus tôt, dès la confirmation du résultat du test…

Comment obtenir un passeport en urgence

Quatre technologies mobiles qui ont changé nos vies