1ère rentrée scolaire : Comment ne rien oublier ?

En France, l’instruction est obligatoire dès 3 ans pour tous les enfants, et ce, depuis le décret paru le 4 août 2019 au Journal Officiel. Sous certaines conditions, les enfants âgés de 2 ans le jour de la rentrée peuvent être acceptés à l’école.

Selon les communes et les établissements, les dates et procédures d’inscription peuvent varier. Si vous souhaitez faire les démarches dans les temps, il est donc indispensable de vous renseigner au préalable et de préparer tous vos documents pour ne rien oublier le jour J.

Afin de vous aider à accueillir la première rentrée de votre enfant en toute sérénité, nous vous en disons plus sur les dates et conditions d’inscription, les documents à fournir et les différences de procédures entre école privée et école publique.

Quand et comment inscrire votre enfant ?

Pour des questions d’organisation et de prévision pour l’établissement d’accueil, les inscriptions scolaires débutent généralement en mars et se poursuivent jusqu’en juin. Néanmoins, certaines communes enregistrent leurs premiers élèves dès le mois de janvier et acceptent des dossiers de dernière minute pendant l’été. Ces inscriptions tardives doivent rester exceptionnelles. Nous vous conseillons vivement de contacter votre mairie le plus tôt possible.

Si vous décidez d’inscrire votre enfant dans une école publique, vous devez vous adresser à votre mairie, afin qu’elle procède à la pré-inscription et vous indique l’établissement qui correspond à votre secteur, mais aussi les documents nécessaires à l’inscription.

S’il existe plusieurs écoles dans votre ville, les services de la mairie sont contraints d’attribuer un établissement par secteur, dans le but de bien répartir les effectifs.

Dans le cas où vous souhaiteriez inscrire votre enfant dans une école d’un autre secteur ou d’une autre ville que celle dans laquelle vous résidez, vous devez demander une dérogation au maire, ainsi que l’accord du maire de la ville d’accueil. À noter que l’inscription de votre enfant peut être refusée, sauf s’il n’y a pas d’école dans votre ville ou si votre enfant bénéficie de conditions particulières.

Une fois les documents fournis à la mairie et le certificat d’inscription obtenu, vous devrez procéder à l’inscription définitive à l’école où votre enfant fera sa rentrée. Elle sera alors validée par le directeur de l’établissement.

Si vous optez pour une école privée, l’inscription de votre enfant devra directement s’effectuer auprès du directeur. Pour cela, vous devez prendre rendez-vous avec lui ou lui envoyer un courrier afin de lui présenter vos motivations à rejoindre son école. Vous devrez également lui fournir les documents présentés ci-dessous.

Quels documents fournir lors de la première inscription ?

Afin de procéder à l’inscription de votre enfant, qu’il rejoigne un établissement scolaire public ou privé, vous devrez présenter une série de documents qui justifieront son identité et la réalisation des vaccins obligatoires.

Si la liste des pièces à fournir peut varier d’une école à une autre, vous devrez impérativement être munis des papiers suivants :

  • livret de famille, carte d’identité, passeport ou copie de l’extrait d’acte de naissance de votre enfant ;
  • justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • carnet de santé de votre enfant, comprenant le certificat de vaccination pour l’antidiphtérique, l’antitétanique et l’antipoliomyélitique ;
  • attestation d’assurance scolaire ;
  • certificat d’inscription délivré par la mairie.

Quelques précisions au sujet de ces documents :

  • la copie de l’extrait d’acte de naissance de votre enfant peut être obtenue en contactant la mairie de son lieu de naissance, par Internet ou par courrier ;
  • le justificatif de domicile peut être votre dernier avis d’imposition sur le revenu ou bien une facture d’électricité ou de téléphone ;
  • l’attestation d’assurance scolaire correspond à la responsabilité civile et individuelle accident. Cette dernière peut déjà être comprise dans l’un de vos contrats en cours avec votre assureur. Il convient donc de contacter ce dernier pour en connaître les modalités. Si ce n’est pas le cas, comparez les différentes offres pour trouver celle qui correspondra à vos besoins et à votre budget.

Quelles sont les différences entre école privée et école publique ?

Comme évoqué précédemment, la première différence entre l’inscription en école privée et celle en école publique est la procédure. Effectivement, la première se fait directement avec le directeur de l’établissement, tandis que la seconde doit être préalablement validée par la mairie de votre ville.

La seconde différence majeure entre les deux types d’établissements, ce sont les frais de scolarité. Alors que l’inscription dans une école maternelle publique est gratuite, l’accès à une école privée engendre des coûts. Ces derniers varient en fonction des établissements. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de vous rapprocher du directeur de votre groupe scolaire.

Étape incontournable dans la vie scolaire d’un enfant, la première rentrée est un moment crucial, partagé entre stress et fierté. Pour y faire face sereinement, conservez l’ensemble de vos documents importants dans votre coffre-fort numérique proposé par Digiposte !

Réaliser ses démarches sur Internet : Faut-il avoir confiance ?

Garde d’enfant : Comment s’y retrouver ?