Quelles démarches pour obtenir une formation rémunérée ?

Pour augmenter vos chances de trouver un premier emploi ou de réussir votre reconversion professionnelle, il vous est régulièrement conseillé de suivre une formation. Toutefois, la crainte de perdre votre indemnisation peut être un frein au moment de vous lancer.

Dans cet article, nous vous expliquons les différentes démarches à effectuer pour obtenir une formation rémunérée.

Qui sont les organismes financeurs ?

Pour suivre une formation tout en étant rémunéré, deux types de financement s’offrent à vous : collectif ou individuel.

Le financement collectif signifie que la formation est payée par la région, une collectivité locale ou Pôle Emploi. Ainsi, les étudiants ne doivent rien débourser pour y prétendre, si ce ne sont les frais de dossiers éventuels.

Le financement individuel, quant à lui, est généralement proposé par Pôle Emploi et ses partenaires. Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont également des interlocuteurs à privilégier. Ce type de financement a pour objectif de répondre aux besoins de qualifications mis en avant sur le marché local de l’emploi, ou bien d’être formé avant un recrutement annoncé par un employeur.

Quels sont les différents types de rémunération de formation ?

En tant que demandeur d’emploi ou actif en reconversion professionnelle, vous devez subvenir à vos besoins quotidiens comme tout autre citoyen. Suivre une formation dans le but de trouver un emploi correspondant à votre projet professionnel ne doit pas vous mettre en difficulté d’un point de vue financier. Ainsi, il est important de prendre le temps d’étudier les différents revenus de remplacement qui peuvent vous être versés pendant ce temps de transition.

Comme évoqué précédemment, Pôle Emploi est votre interlocuteur essentiel dans ce domaine. Il est donc recommandé de vous rapprocher de votre conseiller, afin d’évaluer vos droits et les possibilités qui s’offrent à vous.

Effectivement, Pôle Emploi propose plusieurs types de rémunération de formation. Ces derniers sont accordés en fonction de votre situation :

  • Allocation de retour à l’emploi Formation (ARE-F) ;
  • Allocation de sécurisation professionnelle Formation (ASP-F) ;
  • Allocation des travailleurs indépendants Formation (ATI-F) ;
  • Allocation de solidarité spécifique Formation (ASS-F) ;
  • Rémunération de formation Pôle Emploi (RFPE) ;
  • Rémunération de fin de formation (RFF).

Le Conseil Régional peut également vous proposer une rémunération de formation. Il s’agit de la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle (RSFP).

Quelles sont les conditions d’attribution d’une rémunération de formation ?

Pour bénéficier d’une rémunération de formation, vous devez tout d’abord être inscrit chez Pôle Emploi comme demandeur d’emploi. Votre conseiller vous recevra, afin d’établir avec vous un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE), dans lequel il pourra être question de votre formation rémunérée.

L’attribution dépend ensuite de votre indemnisation, de la durée de la formation et de l’organisme financeur.

  • Vous êtes indemnisé au titre de l’ARE, de l’ASP ou de l’ATI

Si votre formation dure moins de 40 heures, vous continuez à percevoir la même allocation que vous touchiez jusqu’à présent, et ce, dans la limite de vos droits.

En revanche, si votre formation dure plus de 40 heures, vous basculez automatiquement dans un régime de rémunération adéquat. Cela signifie que :

  • si vous touchez l’ARE, vous percevrez l’ARE-F en plus pendant la durée de votre formation ;
  • si vous bénéficiez de l’ASP, vous recevrez également l’ASP-F ;
  • si vous percevez l’ATI, vous profiterez aussi de l’ATI-F.

Dans le cas où vos droits se terminent avant le terme de votre formation, vous pouvez potentiellement combler cette perte par la rémunération de fin de formation. Pour cela, votre formation doit être enregistrée au RNCP, être financée ou cofinancée par Pôle Emploi, le Conseil Régional, AGEFIPH ou OPCO, et vous faire accéder à un emploi présentant des difficultés de recrutement. Si tous ces critères sont respectés, vous devez déposer une demande auprès de Pôle Emploi.

  • Vous n’êtes pas indemnisé ou êtes bénéficiaire du RSA ou de l’ASS

Si votre formation est financée ou cofinancée par Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier de la rémunération de formation Pôle Emploi, et ce, dans la limite de 3 ans.

Si vous remplissez les conditions d’attribution de l’ASS, vous pouvez percevoir l’ASS-F. À nouveau, vous ne pouvez pas dépasser la limite de 3 ans.

Dans le cas où votre formation est financée par un autre organisme que Pôle Emploi, vous devez vous renseigner auprès de lui pour connaître les solutions qui correspondent à votre situation.

En définitive, en fonction de votre situation, de votre projet professionnel et de vos besoins, il existe de multiples solutions pour bénéficier d’une formation rémunérée. Pratique essentielle pour augmenter vos chances de retrouver un emploi, tout en vous assurant une rentrée d’argent régulière, il s’agit d’un excellent moyen de faciliter votre réinsertion sur le marché du travail.

Pour conserver l’ensemble des documents liés à votre formation et à votre inscription à Pôle Emploi, faites confiance à Digiposte et à son coffre-fort numérique.

Conservation de documents d’entreprise : quels délais légaux ?

Créez votre page Facebook pro en 7 étapes