Les papiers à réunir pour un nouvel emploi

Voici la liste des documents à fournir lorsque vous serez amené à prendre possession de votre nouvel emploi.

Sachez, tout d’abord, qu’il n’y a pas vraiment de règles en la matière. Chaque employeur a sa vision des choses et ses exigences. Certains demanderont le minimum, d’autres iront plus loin. En tout état de cause, ils ne pourront qu’espérer des documents en rapport avec l’emploi visé.

Après les traditionnels CV et lettre de motivation, voici donc un listing des principales pièces que l’on est susceptible d’attendre de vous, afin de les annexer à votre nouveau contrat de travail :


Votre pièce d’identité

Carte d’identité ou passeport. Attention à leur validité, les démarches peuvent être longues pour les faire refaire… Gardez également en tête qu’un certain nombre de postes requièrent un permis de conduire en cours de validité, qui vous sera alors demandé, ainsi peut-être qu’une attestation d’assurance auto.

Pour les personnes de nationalité étrangère, un titre de séjour valide ou une autorisation de travail là aussi en cours de validité. En outre, et pour tous, un extrait de casier judiciaire peut être demandé pour toute fonction « sensible » (dans la sécurité, par exemple).

>> Lire aussi :  le diplôme numérique, un raccourci vers l’emploi ?

Vos diplômes

Ce sera le moment rêvé pour les sortir de vos cartons ! Plus qu’un simple morceau de papier, le diplôme rassurera certains employeurs, ne vous offusquez pas si on vous les demande… Ils pourront servir à définir votre « place » dans la grille de salaire, si la convention collective de votre nouvel employeur prend en compte, par exemple, votre provenance d’une école reconnue par la profession.

Un détail des formations suivies lors de précédentes fonctions pourra aussi être utile à l’évolution de votre carrière au sein de votre nouvelle entreprise.

Votre numéro de Sécurité sociale

Vous pourrez le trouver sur vos relevés d’assurance maladie et votre carte vitale, que l’on pourra vous demander en plus (voire une attestation d’affiliation à la Sécurité sociale). En cas de doute, se tourner vers la Caisse primaire d’assurance maladie dont dépend votre domicile.

Toujours au chapitre santé, un bulletin de vaccination à jour ou une autorisation d’administrer des médicaments peuvent être requis pour un poste type baby-sitter ou aide-soignant.

Votre RIB

Dans le cas où vous disposeriez de plusieurs comptes, choisissez le RIB de celui où il sera le plus simple de recevoir votre salaire chaque mois (plutôt là où sont débitées vos principales charges).

Un justificatif de transports

Les employeurs sont tenus de rembourser 50% des frais de transports (en commun ou service public de location de vélos) engagés par le salarié pour effectuer ses trajets quotidiens entre son domicile et son lieu de travail.

Pensez donc à fournir un justificatif. Le ministère du Travail précise : « Pour être admis à la prise en charge, les titres doivent permettre d’identifier le titulaire et être conformes aux règles de validité définies par l’établissement public, la régie, l’entreprise … qui les a émis ou délivrés, ou, le cas échéant, par la personne chargée de la gestion du service public de location de vélos. »

>> Lire aussi : Comment le smartphone a accéléré la simplification administrative

Vos droits à la formation

Le salarié qui change d’entreprise bénéficie du principe de« portabilité » du droit individuel à la formation (DIF), désormais « compte personnel de formation » (CPF), dans la mesure où celui-ci est attaché à la personne active tout au long de sa vie professionnelle. Les heures cumulées dans vos anciennes fonctions ne seront donc pas perdues.

Transmettez ces informations à votre nouvel employeur, que vous pourrez trouver, si vous les ignorez, auprès de l’organisme paritaire collecteur agrée (OCPA) correspondant à votre nouvelle entreprise.

Grâce à l’application Digiposte, votre dossier RH sera prêt en 2 clics :  Grâce à l’application Digiposte, votre dossier RH sera prêt en 2 clics : 

1.     Centralisez vos documents en les scannant depuis l’application 
2.     Envoyez votre dossier complet au service RH par lien sécurisé
En savoir plus

Sport : tout savoir sur le certificat médical

Notes de frais : comment se faire rembourser ?