Impôts : Ce qu’il faut savoir pour vos déclarations

Suite à la dématérialisation des démarches et documents administratifs, la déclaration des impôts en ligne est devenue obligatoire pour tous les usagers dont l’habitation principale est équipée d’un accès Internet.

Toujours dans le but de simplifier les échanges entre l’administration et les citoyens, à compter de 2020, un dispositif de déclaration automatique est mis en place.

De quoi s’agit-il concrètement ? Quand devons-nous effectuer nos déclarations d’impôts ? À quelles aides pouvons-nous prétendre lorsque nous n’avons pas accès à Internet ?

Nous répondons à l’ensemble de vos questions dans ce nouvel article.

Calendrier des échéances d’imposition

Si vous optez pour la déclaration en ligne de vos revenus, le service sera ouvert à partir du lundi 20 avril. Vous y aurez accès jusqu’aux dates limites suivantes, établies selon votre numéro de département :

  • Départements 01 à 19 et non-résidents : jeudi 4 juin 2020 à 23h59 ;
  • Départements 20 à 54 : lundi 8 juin 2020 à 23h59 ;
  • Départements 55 à 976 : jeudi 11 juin 2020 à 23h59.

Si vous déclarez vos revenus en format papier, vous recevrez votre document entre le lundi 20 avril et la mi-mai, selon le service postal. Vous devrez l’adresser au service des impôts avant le vendredi 12 juin à 23h59.

Les avis d’impôt définitifs seront envoyés de façon échelonnée dans le courant du mois d’août ou consultables sur votre espace particulier.

Depuis janvier 2019, les revenus sont directement prélevés à la source. À partir des montants que vous avez déclarés, un nouveau taux de prélèvement à la source sera calculé par l’administration et automatiquement communiqué à votre collecteur pour être appliqué dès septembre.

Si vous êtes retraité, ces délais vous concernent également.

La taxe foncière, quant à elle, est généralement disponible 3 semaines environ avant la date limite de paiement, fixée au 15 octobre.

Concernant la taxe d’habitation, vous recevrez un avis d’imposition au cours du dernier trimestre de l’année. L’échéance pour son paiement est généralement fixée au 15 novembre. En payant par Internet, vous bénéficiez d’un délai supplémentaire de 5 jours.

Déclaration automatique : De quoi s’agit-il ?

En France, deux tiers des usagers pourraient ne pas avoir à déclarer leurs impôts sur le revenu en 2020 grâce à la déclaration automatique.

Cette dernière est proposée aux foyers fiscaux qui ont été imposés l’année précédente uniquement sur des revenus pré-remplis par l’administration et qui n’ont pas eu à signaler de changement de situation en 2019, qu’il s’agisse de leur adresse postale, de leur vie de famille ou de la création d’un acompte de prélèvement à la source.

Si vous êtes éligible à la déclaration automatique, il vous revient de bien vérifier les informations que l’administration porte à votre connaissance. Si ces dernières sont correctes et complètes, vous n’avez rien à faire. Votre déclaration de revenus est alors automatiquement validée.

En revanche, si certains éléments sont incorrects ou incomplets, vous devez procéder à une déclaration d’impôts traditionnelle. Veillez à bien la rempliret à la signer, afin qu’elle soit prise en compte par l’administration.

Quelles sont les autres déclarations pouvant être effectuées en ligne ?

En plus de déclarer vos revenus et de payer vos impôts et taxes en ligne, vous pouvez utiliser le site impots.gouv.fr pour les situations suivantes :

  • régler une amende ou un forfait de post-stationnement ;
  • signaler un changement de situation ;
  • gérer votre taux de prélèvement à la source ;
  • déclarer des données relatives à votre patrimoine et à votre logement ;
  • corriger vos erreurs.

Quelles sont les aides pour les personnes en situation de déconnexion numérique ?

Face à la fracture numérique qui touche certaines régions françaises, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a mis en place des dispositifs d’accompagnement à destination des publics les plus éloignés du numérique.

  • Des postes informatiques en libre-service : dans les services des impôts des particuliers, des ordinateurs sont mis à la disposition des usagers, afin qu’ils puissent accéder à leur espace particulier en ligne et déclarer leurs revenus.
  • Les conseils d’experts fiscalistes : chaque année, des experts-comptables se mobilisent partout en France pour aider les usagers à déclarer leurs revenus, par téléphone ou sur rendez-vous.
  • L’accompagnement des agents du centre des Finances Publiques : durant toute la campagne des impôts, les agents de votre centre des finances publiques vous accueillent dans leurs locaux ou par téléphone pour répondre à vos interrogations et vous aider dans vos démarches.
  • Une aide financière jusqu’à 150€ : le Gouvernement propose le dispositif « Cohésion Numérique des Territoires » qui consiste à donner l’accès à une bonne connexion Internet dans des régions où la qualité est médiocre. Cette aide, allant jusqu’à 150€, est directement déduite de votre facture Internet et peut être utilisée pour régler l’équipement et la mise en place du service.
Notre conseil :
Afin de conserver l’ensemble de vos documents d’imposition dans un lieu sûr et protégé, faites confiance à Digiposte et à son coffre-fort numérique. Vous retrouverez ainsi tous vos justificatifs et documents officiels en seulement quelques clics.

Tout savoir sur l’authentification double facteur (2FA)

Conseils pour se protéger contre la cybermalveillance