Pourquoi et comment faire un business plan ?

Comment faire un business plan ?

Pour la création d’une entreprise, il est essentiel de réaliser un business plan. C’est en effet un passage obligé pour tous les créateurs d’entreprise. Mais en quoi va-t-il vous être utile en tant que porteur de projet ? Et surtout, comment le rédiger ? Voici tout ce qu’il faut pour faire un business plan.

Les bons critères pour faire un business plan 

Pour lancer votre activité, il vous faudra vendre votre projet aux banques ou investisseurs, et convaincre des partenaires techniques et commerciaux qui vont vous aider à développer votre business d’après votre projet de création et ses besoins de financement.  

Expliquerdémontrer et convaincre : c’est précisément à ça que va servir votre business plan. Pour être pertinent, il doit donc répondre à plusieurs critères. 

Présentation soignée

Votre business plan doit susciter l’intérêt du lecteur, et être bien structuré pour faciliter sa lecture. Les différentes parties et sous-parties du document doivent être logiques et nommées avec des titres pertinents. Pensez à faire un sommaire et prévoyez une pagination pour un meilleur repérage. Il peut également être rendu plus dynamique avec des vidéos ou des photos d’illustration. 

Concision

S’il n’existe pas de règles précises sur la taille d’un business plan, il comporte généralement une dizaine à une trentaine de pages (en dehors des annexes). Les personnes à qui vous allez le présenter sont souvent très occupées : il faut synthétiser au maximum et aller à l’essentiel.

Exhaustivité

Tout en étant court, votre business plan doit contenir toutes les informations clés pour permettre à une personne extérieure au projet de bien comprendre sa faisabilité et sa viabilité. Petite astuce : pour ne pas l’alourdir, vous pouvez insérer les pièces justificatives dans un dossier complémentaire. 

Appui sur des informations vérifiables

Vous devez fournir un maximum de preuves pour soutenir vos affirmations (copies d’articles, comptes rendus d’entretiens, lettres d’experts…). Citez vos sources et les références précises pour que vos dires puissent être vérifiés.

Attractivité

Vous écrivez pour convaincre ! Les points forts et les données essentielles de votre projet doivent être mis en avant. Pour cela, vous pouvez mettre vos arguments en gras, et les reprendre à la fin de chaque partie afin de les valoriser aux yeux du lecteur.

Faire un business plan : quelles parties prévoir ? 

Il n’existe pas de modèle de business plan à proprement parler. Toutefois, certains éléments doivent obligatoirement figurer dans votre dossier : 

  1. L’executive summary est un résumé de votre projet qui doit être présenté ici de manière synthétique et vendeuse ; 
  1. La présentation du porteur de projet et de son équipe : à l’image d’un CV, elle doit être dynamique et donner envie d’investir dans votre entreprise ; 
  1. La genèse du projet : il s’agit ici d’expliquer comment vous est venue l’idée de créer une entreprise, quels sont vos motivations et vos objectifs à travers ce projet entrepreneurial, et vos atouts pour réussir dans la création de l’entreprise. 
  1. La partie économique du business plan permet de visualiser le futur marché de l’entreprise. Elle présente : 
  • les produits et services proposés, ainsi que le modèle économique (business model) envisagé ; 
  • les conclusions de votre étude de marché : maturité du marché, clients potentiels, concurrents directs ou indirects… 
  • la stratégie commerciale retenue pour développer votre activité : positionnement par rapport à la concurrence, politique produits/prix/distribution/communication… 
  • l’évaluation du chiffre d’affaires prévisionnel ;  
  • les moyens nécessaires pour atteindre vos prévisions de vente… 
  1. La partie financière du business plan comprend pour sa part : 
  • un tableau des investissements indiquant le coût des achats concernés, la date d’acquisition des équipements, leur durée d’amortissement comptable et la dotation annuelle aux amortissements qu’ils induisent sur les 3 premiers exercices ; 
  • le plan de financement initial (les capitaux à réunir pour le lancement) ;  
  • le compte de résultat pour les trois premières années permettant d’estimer la rentabilité future de l’entreprise ; 
  • un plan de trésorerie sur 12 mois pour vérifier que l’entreprise aura toujours de quoi faire face à ses engagements financiers ; 
  • le calcul du seuil de rentabilité qui permet de connaître le chiffre d’affaires à réaliser par l’entreprise pour couvrir ses charges et arriver au point mort ; 
  • un plan de financement à 3 ans, pour apprécier l’évolution de la structure à moyen terme ; 
  • si vous empruntez à moyen ou long terme, un tableau des annuités de crédit est nécessaire pour établir le compte de résultat et le plan de financement à 3 ans. 
  1. La présentation du régime juridique choisi pour créer votre entreprise : il s’agit ici de justifier votre choix et de présenter la répartition du capital et des pouvoirs établis en conséquence dans la structure. 

La rédaction du business plan est une étape fondamentale dans la création d’une entreprise. Pour être sûr d’être convaincant, faites-vous accompagner par un avocat ou un expert-comptable ! C’est avec ce document de présentation de votre projet que vous allez pouvoir convaincre les banques de vous prêter de l’argent, et de potentiels investisseurs, partenaires ou associés de financer la création de votre entreprise.

Les bonnes pratiques pour réussir son projet de création d’entreprise

Comment bien démarrer un projet de création d’entreprise ?

Zoom sur les différents financements pour une création d’entreprise

Quelles solutions de financement pour une création d’entreprise ?