Infographie : Embaucher un nouveau salarié en 9 étapes

Les papiers à réunir pour un nouvel emploi
Pixabay

Augmentation de l’activité, turnover, carnet de commandes plein… Il est temps pour vous d’embaucher un nouveau salarié. Processus lourd, complexe, long, très cher ? Pas forcément ! Il suffit de respecter un cheminement simple en 9 étapes clés.

Définir vos besoins avec précision

Avant de vous lancer dans la création d’une annonce, la chasse aux CV ou la rédaction du contrat, il faut définir le profil du poste pour savoir ce dont vous avez réellement besoin :  

  • quelles sont les compétences requises ? 
  • quelles missions devra remplir le nouveau collaborateur ? 
  • s’agit-il d’un besoin ponctuel ou d’une augmentation pérenne de l’activité ?  

Cette dernière question vous permettra de choisir le type de contrat à proposer (contrat à durée déterminée, CDI, intérim, etc.).  

Embaucher un nouveau salarié : des aides existent ! 

Un des principaux freins pour l’embauche en CDD ou en CDI est évidemment le coût : votre trésorerie pourra-t-elle supporter ces charges de ressources humaines ? Rassurez-vous, des aides à l’embauche existent : 

Rédiger une offre emploi : le pilier du processus de recrutement 

Une offre d’emploi bien rédigée, ce n’est pas forcément du Molière… c’est surtout :  

  • une offre exhaustive (il y a toutes les informations nécessaires pour renseigner un candidat) 
  • un intitulé transparent (et qui donne envie) 
  • une tonalité qui reflète votre entreprise 
  • des mots-clés pour la rendre visible sur Google 

Il faut également diffuser votre offre sur les bonnes plateformes (LinkedIn, Pôle emploi, Indeed, Monster, etc.). 

Sélectionner les candidatures et réaliser les entretiens 

Si votre annonce est bien rédigée, le tri des candidatures sera plus facile. La clé, c’est de vous organiser pour effectuer un premier tri « en masse » puis d’approfondir les candidatures plus intéressantes.

Rappelez-vous enfin que pour mener l’entretien, il faut absolument respecter une trame pour ne rien oublier et pouvoir comparer les candidats entre eux. 

Une fois votre candidat retenu, vous devrez procéder aux formalités administratives. Et ensuite… concentrez vos forces pour accueillir du mieux possible le nouvel arrivant, afin de maximiser vos chances de pérenniser l’embauche. Cela s’appelle aujourd’hui « l’onboarding », et c’est une autre histoire… 

Carte Vitale : Comment faire si elle ne fonctionne plus ?

Remboursement de notes de frais

L’importance de la gestion financière pour une entreprise