Diplômes : combien de temps les conserver et comment ?

Tout au long de votre scolarité, vous êtes amené à passer des examensdont la réussite est récompensée par l’obtention d’un diplôme.

Ce dernier vous est utile pour justifier votre formation et la validation de vos acquis, mais il peut également jouer un rôle lors de démarches administratives.

Conserver précieusement l’ensemble de vos diplômes est donc fortement recommandé pour bénéficier des avantages qu’ils peuvent vous apporter.

Pourquoi conserver ses diplômes ? Combien de temps et comment les garder ?

Nous vous en disons plus sur la conservation des diplômes.

Pourquoi conserver ses diplômes ?

Comme tout document administratif, les diplômes ont une valeur juridique qui vous permet de les utiliser pour justifier un droit ou pour effectuer une démarche administrative.

Dans le cas précis des diplômes, chacun d’entre eux vous permet de poursuivre votre parcours scolaire. Effectivement, sans la validation d’un niveau, vous n’êtes pas en mesure de vous inscrire à la classe supérieure. C’est le cas à partir du baccalauréat, qui est obligatoire pour prétendre à l’inscription dans l’enseignement supérieur.

De même, vos diplômes vous serviront pour réaliser une demande de bourse ou une demande de logement. Plus que votre niveau de qualification, c’est votre statut d’étudiant qui est ainsi justifié auprès des administrations compétentes.

Les diplômes sont particulièrement importants pour votre recherche d’emploi, puisqu’ils témoignent de votre niveau de qualification, mais aussi des connaissances et savoir-faire que vous avez acquis au cours de votre formation.

En effet, certains postes nécessitent un savoir-faire technique, comme l’utilisation d’une machine agricole ou la réalisation d’une coupe de cheveux, tandis que d’autres demandent des connaissances intellectuelles, telles que la maîtrise d’une langue étrangère ou celle d’un logiciel de graphisme.

Dans tous les cas, ces acquis doivent obligatoirement être validés par le diplôme correspondant, qu’il s’agisse d’un CAP, d’un BTS, du baccalauréat, d’une licence ou encore d’un master.

Combien de temps conserver ses diplômes ?

Malgré la mise à jour des enseignements et l’évolution des savoir-faire et des connaissances, vos diplômes ont de la valeur.

Comme expliqué précédemment, ils sont la preuve de votre parcours scolaire, mais aussi professionnel dans certains cas. Il est donc important de les conserver en respectant les directives du Gouvernement.

Ainsi, les diplômes reconnus par l’État doivent être gardés à vie par leur titulaire. C’est le cas des diplômes suivants :

  • Diplôme national du brevet (DNB) ;
  • Baccalauréat ;
  • Baccalauréat professionnel ;
  • Brevet de technicien supérieur (BTS) ;
  • Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) ;
  • Bachelor universitaire de technologie (BUT) ;
  • Licence ;
  • Licence professionnelle ;
  • Master ;
  • Doctorat ;
  • Diplômes d’école.

D’autres diplômes, davantage considérés comme des certifications, font l’objet d’une durée de validité limitée. Cela s’explique, entre autres, par l’évolution constante de la société, mais aussi celle du niveau de l’élève. C’est notamment le cas des certifications citées ci-dessous :

  • certifications du niveau de langue (TOEFL, TOEIC, HSK, IELTS et BULATS) : 2 ans ;
  • certification numérique (Pix, anciennement C2i) : 3 ans.

À noter : Même si votre certification n’est plus valide, conservez-la ! Vous pourrez ainsi justifier vos différentes qualifications et votre volonté de vous former.

Comment conserver ses diplômes ?

Les diplômes devant être conservés à vie, il est indispensable de les garder dans un endroit protégé et à l’abri des aléas de la vie quotidienne.

Si vos diplômes sont au format papier, vous pouvez opter pour un rangement classique, c’est-à-dire dans des pochettes ou des classeurs. Pour les retrouver plus facilement, il est conseillé de les classer par ordre décroissant, à savoir du plus récent au plus ancien.

Envie de bien ranger vos diplômes et l’ensemble de vos documents administratifs ? Découvrez notre article « Comment archiver ses documents ? ».

Sachez qu’en cas de perte, de vol ou de dégradation, il n’est pas possible d’obtenir une copie de votre diplôme. En revanche, selon le Service Public, vous pouvez demander une preuve de votre réussite à l’examen. Cette dernière a une valeur officielle et vous donne les mêmes droits que l’original du diplôme.

Si vos diplômes sont au format digital, ou vous souhaitez garder une copie de vos diplômes papiers, vous pouvez vous tourner vers un coffre-fort numérique sécurisé.

C’est le cas de Digiposte, qui vous permet de conserver, classer et partager avec un tiers vos diplômes, et ce, en préservant vos données personnelles.

Facile à mettre en place, vous pouvez recevoir vos diplômes directement sur la plateforme, si vous êtes étudiant, ou bien les basculer depuis le site du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, diplome.gouv.fr.

Pour en savoir plus sur les avantages du coffre-fort numérique pour la conservation de vos diplômes, consultez notre article « Jeunes diplômés : Pourquoi passer au coffre-fort numérique ? ».

Digiposte est votre allié au quotidien pour gérer votre vie administrative. Que vous soyez encore étudiant ou actif, il fera office d’assistant personnelet conservera l’ensemble de vos documents en toute sécurité.

Combien de temps conserver ses bulletins de paie ?

Logement étudiant : Bien connaître ses droits et les limites des propriétaires