Comment utiliser sa carte vitale ?

Comment utiliser sa carte Vitale

Tout au long de votre vie, vous êtes amené à recevoir et à traiter de nombreux documents administratifs. Qu’ils soient relatifs à votre logement, à votre travail ou à votre santé, ils se multiplient d’année en année.

Toutefois, certains d’entre eux vous permettent de diminuer drastiquement le nombre de papiers à conserver ou à transmettre à des organismes. C’est le cas de la carte Vitale.

Afin de bénéficier de tous les avantages que vous offre votre carte Vitale, nous vous expliquons à quoi elle sert concrètement et comment l’utiliser au quotidien.

À quoi sert la carte Vitale ?

La carte Vitale est un document qui peut être commandé dès l’âge de 15 ans et qui atteste de votre immatriculation et de vos droits à l’Assurance Maladie. Elle est valable partout en France, que ce soit en métropole ou dans les départements d’outre-mer.

Grâce à une puce électronique, la carte Vitale est capable de restituer toutes les informations nécessaires au remboursement de vos frais de santé et d’hospitalisation :

  • votre identité et celle de vos ayants droit ;
  • votre numéro de sécurité sociale ;
  • le régime d’assurance maladie auquel vous êtes rattaché ;
  • la caisse primaire d’assurance maladie dont vous dépendez ;
  • l’exonération du ticket modérateur et la Complémentaire santé solidaire, si vous êtes concerné ;
  • le tiers payant intégral.

Tous ces renseignements vous permettent de bénéficier d’un remboursement plus rapide, puisque vos droits sont directement identifiés. De plus, vous n’avez plus à envoyer de feuille de soins par courrier, car votre carte Vitale vous permet de télétransmettre vos données aux organismes concernés. Enfin, en présentant votre carte Vitale, vous pouvez profiter du tiers payant chez votre médecin et votre pharmacien.

À qui présenter sa carte Vitale ?

La carte Vitale doit être présentée à tous les praticiens du domaine de la santé. Ainsi, que vous ayez rendez-vous avec un médecin généraliste ou un spécialiste, ou bien que vous vous rendiez à la pharmacie ou dans un laboratoire d’analyses médicales, il est fortement conseillé de vous munir de votre carte Vitale.

À noter, toutefois, que certains professionnels de santé ne sont pas équipés pour transmettre une feuille de soins électronique à votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Ils vous délivreront alors une feuille de soins papier, que vous devrez remplir, puis envoyer par courrier affranchi.

Quelles démarches effectuer pour utiliser sa carte Vitale ?

Pour utiliser votre carte Vitale, vous n’avez que très peu de démarches à effectuer. En effet, vous devez simplement la présenter dès que vous consultez un professionnel de santé. Comme évoqué précédemment, cela concerne votre médecin généraliste, un spécialiste, l’accueil des urgences, un pharmacien ou encore un infirmier indépendant.

Dès qu’il l’a en sa possession, le professionnel de santé insère votre carte Vitale dans son lecteur et procède à une télétransmission. En tant que patient, vous n’avez rien de plus à faire, si ce n’est payer les frais qui ne sont pas pris en charge.

Si vous avez oublié de prendre votre carte Vitale avant de vous présenter à votre rendez-vous, le professionnel de santé a deux options à vous soumettre.

  • Il peut vous proposer de signer un bordereau papier, qu’il transmettra à votre CPAM. Ce cas se présente souvent en pharmacie, qui offre ce service en tant que commerce de proximité.
  • Il vous donne une feuille de soins au format papier. Vous devez la remplir, avant de l’envoyer à votre CPAM par courrier affranchi. Ce sont généralement les médecins qui ont recours à cette méthode.

En utilisant votre carte Vitale, vous bénéficiez d’un remboursement de vos frais plus rapide. Il faut compter, en moyenne, une semaine. À noter également que, dans certains cas, vous n’avez pas à avancer les frais. Cela est possible grâce au tiers payant, qui s’applique par exemple pour la délivrance des médicaments en pharmacie.

Mettre à jour sa carte Vitale

Pour être remboursé rapidement et du bon montant, il est indispensable que votre carte Vitale soit régulièrement mise à jour. Pour vous en assurer, il est recommandé de procéder à cette démarche au moins une fois par an et à chaque changement de situation.

Les changements de situation impliquant une mise à jour sont multiples :

  • déménagement ;
  • grossesse ou naissance ;
  • nouvelle situation professionnelle ;
  • affection de longue durée (ALD) ;
  • droits à la Complémentaire santé solidaire.

Pour procéder à la mise à jour de votre carte Vitale, vous devez vous rendre dans une pharmacie équipée d’une borne, dans un établissement de soins ou dans un point d’accueil de l’Assurance Maladie. Il vous suffit d’insérer votre carte dans la borne mise à votre disposition et de suivre les instructions sur l’écran.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, envoyez un mail depuis votre compte Ameli ou appelez le 36 46.

Pour conserver l’ensemble de vos documents de santé en toute sécurité, optez pour Digiposte. En connectant votre organisme Ameli, vous pourrez récupérer automatiquement l’historique de tous vos documents en ligne afin d’y accéder à tout moment.

Comment faire une procuration pour retirer un colis

Comment faire une procuration pour retirer un colis ?

Rentrée étudiante : démarches administratives

Rentrée étudiante : les démarches administratives à connaître