Achat en ligne : Comment sécuriser ses informations ?

Achat en ligne : sécuriser ses informations

Alors que l’utilisation d’Internet pour effectuer des achats n’a cessé de croître ces dernières années, certaines failles pouvant fragiliser la protection de vos données personnelles ont vu le jour. Ces dernières sont d’ailleurs connues sous le terme de « cybermalveillance ».

Dans le but de limiter les fuites d’informations privées et de renforcer la sécurité de vos comptes en ligne, des bonnes pratiques peuvent être suivies et facilement mises en place.

Découvrez sans plus tarder des techniques pour sécuriser vos données personnelles lorsque vous procédez à un achat en ligne.

Éviter d’utiliser un réseau Wi-Fi public

En utilisant un réseau Wi-Fi public plutôt qu’un privé pour vos achats en ligne, vous laissez l’opportunité aux pirates du Web d’avoir accès au trafic de données qui transitent par cette voie de connexion.

Cette porte ouverte peut être une occasion pour eux d’installer un logiciel malveillant sur votre appareil numérique, puis de récolter une partie ou l’ensemble de vos données personnelles.

Ainsi, lorsque vous voulez passer à l’action d’achat sur un site marchand, privilégiez toujours un réseau Wi-Fi privé, protégé avec un mot de passe fort.

Vérifier la sécurité du site d’achat

Afin de pouvoir bénéficier des garanties de protection de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et de réduire les risques d’usurpation d’identité ou de vol d’informations privées, il est fortement recommandé de vérifier l’authenticité du site marchand sur lequel vous souhaitez effectuer un achat.

Pour ce faire, vous devez consulter l’adresse qui se situe en haut de votre page. Deux cas sont alors possibles :

  • L’adresse est constituée d’un « https » et est accompagnée d’un cadenas : le site marchand sur lequel vous êtes est sécurisé pour les paiements en ligne. Vous pouvez indiquer vos coordonnées bancaires pour procéder à l’achat.
  • L’adresse est constituée d’un « http »et n’affiche pas de cadenas : la protection de vos données personnelles n’est pas pleinement assurée. Nous vous déconseillons de communiquer vos informations personnelles.

Privilégier la sécurité au gain de temps

Si vous avez pour habitude d’utiliser régulièrement les mêmes sites marchands pour effectuer vos achats en ligne, vous pouvez être tenté d’y enregistrer vos coordonnées bancaires pour éviter de devoir les indiquer à chaque nouvelle transaction.

Pourtant, la CNIL recommande de ne pas conserver de données relatives à la carte de paiement sur des applications ou dans son navigateur, puisque les terminaux utilisés ne sont pas toujours conçus pour garantir une sécurité optimale des informations.

De même, il est fortement conseillé d’avoir recours à un mot de passe unique pour chaque site sur lesquels vous devez vous authentifier, et qu’il soit de qualité pour renforcer son efficacité. Plus vous utiliserez des caractères spéciaux, des chiffres et des lettres, plus les pirates informatiques auront des difficultés à l’intercepter. Pour générer des mots de passe solides, la CNIL a mis en place un générateur en ligne.

Activer l’authentification double facteur

Si le site marchand vous le propose, activez la fonction « authentification double facteur ». Cette dernière consiste à renforcer la protection de votre compte en ajoutant un second moyen d’identification, autre que le traditionnel duo : nom d’utilisateur et mot de passe.

Plusieurs options s’offrent à vous pour mettre en place cette pratique :

  • générateur d’une question secrète, dont seul l’utilisateur connaît la réponse ;
  • réception d’un code unique par SMS;
  • réception d’un code utilisable pendant une période limitée ;
  • utilisation d’un code tournant avec validation sur un autre appareil ;
  • utilisation d’une application d’authentification ;
  • recours à la reconnaissance faciale, vocale ou par empreinte digitale ;
  • utilisation d’une clé cryptographique.

Pour aller plus loin, consultez notre article « Tout savoir sur l’authentification double facteur (2FA) ».

Protéger son navigateur

Avant même de consulter divers sites sur Internet, il est important de protéger le navigateur que vous utilisez. Cela passe par plusieurs étapes, comme expliqué ci-dessous :

  • activer la protection contre le phishing et les logiciels malveillants ;
  • désactiver la recherche instantanée ;
  • ne pas synchroniser votre navigateur avec votre compte de messagerie ;
  • configurer vos paramètres de contenus, notamment les cookies, le JavaScript et les pop-ups ;
  • désactiver la saisie automatiquedes mots de passe.

Installer un antivirus et un pare-feu

Enfin, pour protéger votre appareil numérique et le flux de données qui y sont enregistrées, veillez à installer un antivirus et un pare-feu.

Le premier vous permettra d’identifier, de neutraliser et d’éliminer les logiciels malveillants qui pourraient menacer vos données personnelles.

Le second, quant à lui, fait respecter la politique de sécurité du réseau. Cela signifie que vos applications et informations sont surveillées et contrôlées, dans le but de limiter les intrusions.

En définitive, de nombreuses techniques peuvent être mises en place afin de préserver la confidentialité de vos informations personnelles. Avant de procéder à un achat en ligne, prenez le temps de suivre ces quelques conseils, ils vous permettront très certainement d’échapper à des déconvenues !

Notre conseil
Une fois vos achats en ligne effectués, conservez toutes vos preuves d’achat en sécurité grâce à l’application Digiposte.
Factures, tickets de caisse dématérialisés, contrats, certificats de garanties… : tous vos documents sont archivés et immédiatement accessibles sur votre smartphone. Téléchargez l’application pour iPhone/iPad ou pour Android
S'organiser pour sa recherche d'emploi : Tout ce que vous devez mettre en place

Recherche d’emploi : comment s’organiser ?

Comment renouveler sa carte d'identité périmée

Comment renouveler sa carte d’identité périmée ?